Porté par le cluster BFC Numérique et grâce au soutien de plus de 150 startups et de 50 partenaires issus de l’ensemble de la région (Dijon, Besançon, Chalon-sur-Saône, Nevers, Mâcon, Belfort, Montbeliard, Auxerre, etc), la Communauté French Tech Bourgogne-Franche-Comté a été officiellement labellisée par la Mission French Tech.


L’annonce officielle à la presse a été faite par Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du numérique et Kat Borlongan, directrice de la Mission French Tech. Ce label à visibilité internationale, induit l’engagement de l’écosystème à collaborer et échanger avec tous ses acteurs.

C’est pourquoi, les startuppers et partenaires fédérés au sein de BFC Numérique, partagent, travaillent ensemble et mutualisent leurs compétences pour permettrre de développer localement les dispositifs et outils capables de créer les futurs champions de la tech sur notre territoire.

 

 Les actions de la Communauté French Tech BFC

Macaron French Tech Bourgogne Franche Comte

 

 

L’écosystème de Bourgogne-Franche-Comté, souhaite continuer à créer un environnement propice au développement de ses startups sur son territoire et à l’internatioonal.

Plusieurs actions ont été mises en place pour répondre à ces enjeux : 

 

 

  • Attirer et maintenir des talents sur le territoire. L’objectif est d’adapter l’offre de formation aux besoins de l’écosystème. Une cartographie a déjà été réalisée en ce sens pour connaître l’offre de formation et les manques de la région. Une des stratégies régionales est de faire monter en compétences les salariés et les équipes dirigeantes pour répondre aux problématiques d’hypercroissance des startups. De nombreux postes sont à pourvoir pour accompagner le développement de celles-ci. Nous souhaitons mutualiser les moyens de nos partenaires afin de pouvoir accompagner les champions dans leurs démarches de recrutement. Enfin nous allons participer à des événements de jobdating spécialisés en lien avec les acteurs académiques afin de permettre aux startups de rencontrer leurs futurs collaborateurs.

 

  • Internationalisation et accès aux marchés mondiaux avec le CES (Consumer Electronics Show) à Las Vegas et prochainement la Viva Technology à Paris. Le programme d’action internationale régionale a pour vocation de permettre à l’écosystème de BFC d’accéder aux marchés mondiaux. À partir de 2019, il est prévu de développer les actions de prospection dans plusieurs pays. Nous recensons actuellement les marchés cibles où les scale up ont un potentiel de développement fort. Nous développons également les relations commerciales entre startups et grands groupes pour permettre un meilleur développement de celles-ci.

 

  • Structuration et développement de l’écosystème. Le développement du cluster BFC Numérique suite au passage à la grande région, a permis de fédérer l’ensemble des acteurs privés et publics depuis 2018 dans une seule et unique structure. Ce nouvel AAP French Tech a permis de faire un pas de plus en réunissant tous les acteurs autour d’un projet commun. Nous avons identifié plus de 120 startups sur le territoire dont une douzaine en hyper croissance et de nombreuses en devenir.

 

  • Diversité. L’objectif est de permettre aux populations sous-représentées dans la tech de trouver un accompagnement adapté. Pour ce faire, nous projetons de réaliser une opération annuelle à l’échelle de la région pour identifier et orienter les porteurs de projets du territoire. Nous souhaitons aussi répondre à un enjeu économique et social majeur pour la région : la féminisation de l’écosystème. En juin prochain, un événement en partenariat avec le réseau Women in Technology sera organisé sur le territoire par BFC Numérique et de nombreux partenaires régionaux.

L’écosystème French Tech en quelques chiffres

 

 Data French Tech