coq bleu FTAujourd’hui l’Europe s’interroge sur les moyens d’aider les startups européennes et de faciliter leur développement par des moyens très concrets. 
La France devra fournir sa contribution le 31 juillet prochain.

 

Dans ce cadre, Axelle Lemaire, qui souhaite s’appuyer sur l’intelligence collective, demande l'avis des entrepreneurs français sur quelques propositions concrètes que la Commission Européenne pourrait mettre en place (création de l’ « Erasmus Startupper », soutien de fonds de capital-risque pan-européens, accueils croisés de startups entre accélérateurs européens, etc).

 

L’ensemble de ces propositions est disponible à cette adresse : https://www.europe-des-startups.eu/project/titre-de-la-consultation/consultation/consultation

 

Vous pouvez librement voter et commenter ces propositions, en proposer d’autres, soit en votre nom, soit au nom de votre startup ou structure.

 

Vous avez jusqu’au 10 juillet…alors à vos claviers, à vos idées !